Claquage d’une alimentation de tranceivers ? Pas de problème.

Voici une réalisation d’un système de protection pour alimentation de 13.8 V 20 A d’utilisation. C’est un montage que nous avons réalisé et il existe bien d’autres possibilités et variantes.

Le thyristor est à considérer ici comme un relais ultra rapide, évitant le  “stress” des composants en aval, protégeant ainsi nos précieux appareils contre les surtensions.

En effet le thyristor se comporte comme une diode ouverte, la diode LED verte est allumée. Lorsque la tension s’élève au dessus de 15 V (coude de la diode Zener) celle-ci conduit et commande la gâchette du thyristor qui devient passant, mettant ainsi brutalement l’alimentation à la masse, la diode LED rouge s’allume, le fusible se détruit.

ATTENTION : Il est à prévoir un fusible de protection en rapport avec le courant maximum supporté par l’alimentation.

Exemple pour une alimentation de 13, 8 V  25 A : prévoir un fusible de 20 A
retardé (cas le plus généralement rencontré). pour une alimentation de 13,8 V 15 A : prévoir un fusible de 10 A retardé et ainsi de suite.

Le thyristor utilisé dans ce montage supporte un courant maximum de 50 A.

Une diode de 50 A monté en inverse dans ce montage, protège quant à elle l’inversion de polarité, toujours possible par inadvertance !

Bonne réalisation à tous.

Le radio Club de Pau est à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

Le CA.

Nous vous proposons ici quelques liens concernant le fonctionnement des divers composants utilisés :

Diode : http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/RM/RM23/RM23e/RM23e01.html

Diode Zener : http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/RM/RM24/RM24B/RM24B07.html

LED : http://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_%C3%A9lectroluminescente et http://www.led-fr.net/fonctionnement.htm

Thyristor : http://etronics.free.fr/dossiers/analog/analog32/thyristo.htm

Fusible retardé : http://www.sonelec-musique.com/electronique_theorie_fusible.html

 Réalisation de notre montage en boitier :

A – Placer le fusible en position définitive, son implantation est importante pour le positionnement des autres composants.

B – Etamer chaque queue des bornes. Placer ces bornes.

C – Placer la cosse sur la borne noire de sortie (légèrement inclinée
vers le rouge).

D – Relier les bornes noires avec le fil plaqué sur le fond.

E – Souder la borne rouge d’entrée ou porte fusible.

F – Souder le fil rouge de sortie porte-fusible à la borne rouge de
sortie.

G – Souder la R de 1kΩ de la sortie porte-fusible et la plaquer sur
le porte-fusible.

H – Placer la diode BYV après l’avoir préparée (voir photo 1- 2).
Le fil noir sera soudé à la borne noire de sortie, et la patte K au fil rouge plaqué dans le fond.

I – Modifier la patte anode du thyristor (voir photo 3) puis souder cette patte sur la sortie du porte-fusible.

J – Relier la patte Kathode du thyristor avec un fil à la borne noire.

K – Souder la résistance de 100Ω de la gâchette à la cosse du moins.

L – Placer les deux leds, la rouge à gauche du porte-fusible, la verte à droite. (Noter gue la patte longue est le +. Ne pas les couper sens s’assurer du sens).

M – Test : raccorder les entrées à une alimentation de 13.8V. La diode verte est allumée. Dévisser le fusible afin de simuler une destruction de celui-ci. La didoe rouge s’allume lorsque le fusible est « détruit ». Vérifier, aprés avoir remis en place le fusible, la tension sur les bornes de sortie du montage.

Les composants :

– Thyristor BTW 695 (50 A.)
– Diode BW 72 (50 A.)
– Diode zéner 15v.0w5
– Diode led Diamètre 3rouge
– Diode led Diamètre 3 verte
– Résistance 100 Ω
– Résistance 1k Ω  x2
– Porte -fusibles de tableau
– Fusible retardé 20 A Diamètre 6
– Bornes universelles x4
– Fiches à souder x4
– Coffret en fonte d’alu

Ce diaporama nécessite JavaScript.